GARCONS et ECOLE

 

 

 

Un prix pour "encourager l’égalité"... réservé aux filles. Un bon résumé de la politique de l’Education Nationale.

 

 

Ci-après divers textes qui visent à expliquer la sous-performance scolaire des garçons :

- processus différents de relation aux adultes

- styles cognitifs différents

- difficulté des garçons à s’identifier à un monde féminisé

- ...renforcée par la faiblesse du temps consacré par certains pères (du fait de leur temps de travail, ou du divorce) au suivi du travail scolaire de leurs enfants

Commencez par le rapport du Conseil de l’éducation du Québec, qui fait bien le tour du problème. Il date de 1999... alors que l’Education nationale française n’a toujours pas produit le sien !



Des garçons aussi bons que les filles en lecture, c’est possible ! Libé, 16 septembre 2017


Stéphane Clerget : "Il faut sauver les garçons !". Figaro magazine, 20 août 2011


Entretien avec Jean-Louis Auduc. Café pédagogique, n° 140, 15 novembre 2009


Pourquoi les vieilles sciences n’ont plus la cote. La Recherche, février 2006


Marcel Rufo : "L’école convient mieux aux filles". Le Figaro, 8 mars 2004


Pour une meilleure réussite scolaire des garçons et des filles : synthèse. Conseil de l’éducation du Québec, 1999




Menu

Menu :