Des HOMMES pour la CAUSE des FEMMES

 

La vision misandre de l’histoire est celle de la guerre des sexes : hommes (tous les hommes) contre femmes (toutes les femmes). C’est une vision inspirée du marxisme (classe contre classe), lui-même inspiré du monothéisme (Bien absolu contre Mal absolu) . Bien sûr, dans cette vision manichéenne, le camp du Bien est celui des femmes, constamment en butte à l’exploitation et aux persécutions de l’autre camp, celui des hommes, celui du Mal.. 

La réalité n’a rien à voir avec cela. Les hommes et les femmes n’appartiennent pas par nature à des camps antagonistes. Certains hommes et certaines femmes font avancer l’humanité entière, d’autres hommes et d’autres femmes la font régresser. La plupart vivent leur existence en interaction avec l’autre sexe, avec plus ou moins de bonheur, la compréhension mutuelle n’étant pas forcément aisée.

En tous cas, le monde n’a jamais manqué de femmes dévouées à la cause des hommes, ni d’hommes dévoués à la cause des femmes. Les articles qui suivent illustrent cette deuxième catégorie.



La marathonienne : quand Kathrine Switzer donnait le droit de courir aux femmes. Nouvel obs, 31 juillet 2016


Un masculin nouveau en alliance avec le féminin (extrait). Pierre Trigano. Réel, mars 2007


La victoire sur l’excision du Dr Pierre Foldès. afrik.com, 25 janvier 2006


Michelle Perrot : "La laïcité, un atout pour les femmes" (extrait). Valeurs mutualistes, n°231, mai 2004


A propos de "Le féminisme au masculin", de Benoîte Groult (1977) / Patrick Guillot




Menu

Menu :