VIOLENCE(S) contre les ENFANTS

 

Nos positionnements sur ce sujet :

- la (les) violence(s) contre les enfants, comme les autres types de violence, n’a(ont) pas de sexe ;

- incontestablement, les violences sexuelles sont majoritairement masculines ;

* mais la pédophilie féminine et l’inceste maternel existent aussi, dans des proportions pour l’instant mal définies ; ils sont sous-étudiés, sous-évalués, sous-réprimés et sous-sanctionnés par la Justice ;

* l’inceste affectif est un type de violence dont l’ampleur et l’impact sont majeurs mais à peine connus, parce qu’impossible à objectiver, tant par la victime que par les services de protection et de répression ;

- les autres violences sont majoritairement féminines

... ce qui s’explique fort bien par le fait que les femmes sont globalement et en moyenne plus en contact avec les enfants que les hommes, et n’a pas de signification particulière.

Voir aussi divers textes sur le sujet dans la rubrique DISCRIMINATIONS JUSTICE

 Voir aussi RECENSION des campagnes contre l’inceste et la pédophilie



Pourquoi la pédophilie féminine est encore un tabou dans la société moderne. Philippe Genuit. Atlantico, 23 août 2013


Infanticides à la naissance : les vrais chiffres. Anne Tursz. Le Point, 9 décembre 2010


Données annuelles 119 / SNATEM / SNATED / GIP / ONED (mà j régulières)


A propos de "L’ultime tabou. Femmes pédophiles, femmes incestueuses". Anne Poiret (2006) / Patrick Guillot


Dans l’enfer de la prostitution africaine en Europe. Interview de Amély-James Koh Bela, novembre 2004


Inceste maternel : l’amour en plus. Caroline Eliacheff. Libération, 26 juillet 2004


Assises du Rhône : il découpe sa femme et appelle sa mère. Le Progrès, 28 novembre 2000


Femmes responsables d’abus sexuels : refus d’une certaine réalité. Monique Tardif, Bernadette Lamoureux. Institut Pinel, 1999


LIEN : Le garçon invisible : Nouveau regard sur la victimologie au masculin. Frederick Mathews, Ph.D., C. Psych. 1996




Menu

Menu :